Action sociale du Casip
Benevoles du Casip

Charte du bénévolat

 

 

«Est bénévole toute personne qui s’engage librement pour mener une action non salariée en direction d’autrui, en dehors de son temps professionnel et familial ». Avis émis par le Conseil Economique et Social du 24 Février 1993.

 

Vous souhaitez rejoindre la Fondation Casip-Cojasor en tant que bénévole? Dans ce cadre, vous participerez à un certain nombre de missions favorisant le lien social.

 

Pour qu’une coopération solide avec les professionnels de la Fondation se mette en place, le respect d’un certain nombre de règles est souhaitable. Ces conditions signent notre engagement réciproque pour la réussite de notre projet.

 

Tout bénévole, accueilli et intégré à la Fondation Casip-Cojasor, se voit remettre la présente Charte. Elle définit le cadre des relations et des règles du jeu qui doivent s’instituer entre les professionnels et les bénévoles.

 

Les informations contenues dans cette charte sont destinées à préciser :

  • Les obligations et les attentes de la Fondation Casip-Cojasor à votre égard
  • Les règles générales relatives au bon fonctionnement de la Fondation Casip-Cojasor
  • Rappel des missions et finalités de la Fondation Casip-Cojasor 

 

Depuis deux siècles, la Fondation Casip-Cojasor, reconnue d’utilité publique, s’investit dans l’action communautaire et apporte son aide, sous des formes multiples, à ceux qui se trouvent en difficulté sociale, financière ou psychologique.

  • La place des bénévoles au sein de la Fondation Casip-Cojasor

 

Dans le cadre du fonctionnement de notre Fondation, les bénévoles jouent un rôle complémentaire à celui des professionnels qui les encadrent, dans la limite des actions définies, ils ne remplacent pas les professionnels. Le bénévole donnera de son temps et apportera son savoir-faire, ses compétences pour remplir différentes missions qui seront définies par la coordinatrice des bénévoles et qui seront plus particulièrement les suivantes :

  • Les droits des bénévoles

 

La Fondation Casip-Cojasor s’engage à:

  • Informer les bénévoles sur les finalités de la Fondation Casip-Cojasor, le contenu du Projet Associatif, le fonctionnement et la répartition des principales responsabilités.

 

  • Accueillir et intégrer les bénévoles :
  • Faire connaître aux bénévoles les objectifs et le fonctionnement de la Fondation.
  • Mettre en place  Une Convention d’Engagement, signée par le bénévole et la Fondation Casip-Cojasor.
  • Veiller à la bonne intégration des bénévoles au sein de l'équipe de professionnels et des bénévoles en  définissant les missions, responsabilités et activités de chaque bénévole, en étant à l’écoute des souhaits des bénévoles sur le choix des missions, en leur confiant des activités adaptées à leurs compétences, leurs motivations et leurs disponibilités en fonction des besoins propres du service. En faisant le point avec eux, régulièrement sur leur engagement et leurs actions.

 

  • Aider les bénévoles à développer leurs compétences par :
  • Une formation dispensée de façon régulière.
  • La mise en place de temps d’échange et de réflexions, avec des professionnels internes ou externes à la Fondation, dédiés aux bénévoles engagés dans la visite à domicile (VAD).
  • Des rencontres régulières avec la coordinatrice afin de recueillir les remarques, suggestions des bénévoles et travailler sur les difficultés rencontrées.
  • Un accompagnement, si souhaité, dans les démarches de validation des acquis de l’expérience (VAE).
  • garantir la couverture et le bénéfice d’une assurance en responsabilité civile dans le cadre des activités confiées.

 

La Fondation Casip-Cojasor conserve le droit d’interrompre l’activité et la mission d’un bénévole, en respectant des délais de prévenance raisonnables.

  • Les obligations des bénévoles

 

L’activité bénévole est par essence librement choisie. Il ne peut donc exister de liens de subordination, au sens du droit du travail, entre la Fondation Casip-Cojasor et ses bénévoles, mais ceci n’exclut pas le respect de règles et de consignes.

 

Le bénévole s'engage à :

 

  • Adhérer aux valeurs éthiques de la Fondation Casip-Cojasor et à se conformer à ses objectifs.
  • Respecter son organisation et son fonctionnement.
  • Assurer de façon sérieuse et efficace sa mission sur la base des disponibilités choisies conjointement et indiquées dans la convention d’engagement.
  • Prévenir en cas d’empêchement la coordinatrice des bénévoles
  • Considérer que l’usager sénior est au centre de toute l’activité du service et exercer son activité de façon bienveillante et discrète dans le respect de la vie privée, l'intimité, la dignité, la liberté, les croyances et les opinions de chacun, l’absence d’interférence dans les soins.
  • Informer régulièrement les professionnels des missions et respecter la confidentialité d’équipe.
  • Signaler toute difficulté qu'il viendrait à rencontrer dans l'exercice de sa mission.
  • Suivre les formations proposées qui permettent d’améliorer ses compétences ainsi qu’une meilleure compréhension de l’association et de sa mission.
  • Collaborer dans un esprit de compréhension mutuelle avec les autres bénévoles et les salariés.
  • Faire valider au préalable, par la coordinatrice toute initiative menée au nom de la Fondation  et pouvant engager la responsabilité de la Fondation Casip-Cojasor.
  • Ne pas parler au nom de la Fondation. Le résultat de ses actions (documents, contacts, production informatique etc.) est la propriété de la Fondation Casip-Cojasor et doit être à la disponibilité des responsables.
  • Le bénévole intervient à titre gratuit et n’accepte ni paiement, ni cadeau ou avantage de la part de l’usager.