Action sociale du Casip
Benevoles du Casip

Chronologie

Picture

Création du Comité de bienfaisance israélite de Paris (CBIP) par le Consistoire.

1809
Picture

Adoption du nouveau règlement – Débute la modernisation du CBIP.

1839
Picture

Ouverture du premier hospice israélite au 26, rue des Trois-Bornes, Paris 11e.

1842
Picture

Création de la loterie israélite ou loterie Rothschild.

1844
Picture

Création de l’Œuvre des femmes en couche.

1847
Picture

Création d’une caisse de prêts.

1850
Picture

Ouverture de l’Hôpital israélite – Fondation James de Rothschild au 76, rue de Picpus, Paris 12e.

1852
Picture

Naissance du vestiaire du CBIP et des "Fourneaux alimentaires".

1855
Picture

Création du premier orphelinat – 4 bis, rue des Rosiers, Paris 3e.

1857
Picture

Création de l’orphelinat – 7, rue Lamblardie, Paris 12e.

1874
Picture

Mobilisation du Comité de Bienfaisance pour accueillir à Paris environ 500 juifs russes de Brody.

1882
Picture

Le Bureau de l‘Assistance du CBIP, précédemment 8, rue du Vert-Bois, Paris 3e, s’installe rue Saint-Claude, Paris 3e.

1886
Picture

Reconnaissance d’utilité publique du CBIP.

1887
Picture

Donation de la Maison Moïse Léon au CBIP.

1888
Picture

Le CBIP s’installe au 60, rue Rodier, Paris 9e.

1899
Picture

CBIP récompensé lors de l’Exposition universelle de Paris.

1900
Picture

Fondation des tuberculeux.

1902
Picture

Célébration du centième anniversaire du Comité de Bienfaisance par une cérémonie au Temple de la rue de la Victoire.

1909
Picture

L’œuvre de la Cagnotte des Enfants est rattachée au Comité.

1913
Picture

Des « soupes populaires » sont ouvertes dans les 4e, 11e, 12e et 18e arrondissements.

1914
Picture

Dissolution du CBIP par le gouvernement de Vichy.

1942
Picture

Naissance du Cojasor. Le CBIP reprend ses activités.

1945
Picture

Le nombre de centres du Cojasor s’étend à 49 localités françaises différentes.

1946
Picture

Création par le Cojasor du SSI (Service Spécial des immigrants). Le Cojasor ne compte plus que 11 bureaux.

1947
Picture

Début de l’accueil et de l'intégration des familles juives d’Afrique du nord par le CBIP. Le CBIP emploie pour la première fois une assistante sociale diplômée.

1950
Picture

Accueil de 75 000 juifs immigrés par le Cojasor.

1950
Picture

Il ne reste plus que 2 bureaux du Cojasor en France, un à Paris et l’autre à Marseille. Acquisition par le Cojasor des "Jardins de Marlioz" à Aix-les-Bains (Savoie).

1951
Picture

Création par le CBIP du Foyer le "Toit familial" au 9, rue Guy Patin, Paris 10e, pour les étudiants venus d’Afrique du Nord.

1954
Picture

Ouverture du patronage de Belleville (maison des jeunes).

1956
Picture

Aide du Cojasor aux juifs venus de Hongrie.

1958
Picture

150ème anniversaire du Comité. Cérémonie à la synagogue La Victoire, exposition aux archives nationales.

1959
Picture

Afflux des juifs d’Algérie et de Tunisie en France. Le CBIP se charge de l’accueil de 3 000 nouvelles familles.

1961
Picture

Création du Bureau du Chabbath.

1962
Picture

Le Comité de bienfaisance israélite de Paris (CBIP) devient le Comité d’action sociale israélite de Paris (CASIP).

1963
Picture

Création du foyer Fondation Halphen pour enfants venus d’Afrique du nord au 10-12, rue des Deux-Ponts, Paris 4e.

1965
Picture

Ouverture du Centre Edmond Fleg dont le Casip assume la gestion jusqu’en 1973.

1966
Picture

Le Foyer pour enfants, rue des Deux ponts, est confié à l’OSE (Œuvre de secours aux enfants).

1969
Picture

Création du service de mandataires judiciaires à la protection des majeurs.

1972
Picture

Aide du Cojasor aux juifs venus du Liban.

1976
Picture

Création du Cadi (Comité d’aide aux détenus israélites).

1977
Picture

La Maison de retraite Moïse Léon est transformée en foyer-logements.

1978
Picture

Ouverture de la Halte-garderie Ludothèque, « Fondation Suzanne et David Levy », 45 rue de Belleville, Paris 20e.

1981
Picture

Gestion par le Cojasor du foyer-logements "Villa Jacob", à Nice.

1984
Picture

Le Casip inclus par l’Etat dans le dispositif du RMI (Revenu minimum d’insertion).

1989
Picture

Le Casip se déplace au 8, rue Pali-Kao, Paris 20e.

1990
Picture

Ouverture du Foyer Michel Cahen par le Casip.

1991
Picture

Création du service SEPIA par le Casip. Signature des conventions RMI et ALT.

1992
Picture

Inauguration de l’hôtel social, Midi Hôtel.

1995
Picture

Création du SAVS (Service d’accompagnement à la vie sociale).

1997
Picture

Création de la Fondation Casip-Cojasor. Ouverture du bureau, 8 rue Maillard 75011 Paris.

2000
Picture

Ouverture de la résidence Amaraggi. Création du service des rescapés de la Shoah. Travaux de rénovation de la Villa Jacob à Nice.

2001
Picture

Ouverture de la résidence Claude Kelman. Rénovation de la Halte-Garderie. La Fondation Casip-Cojasor gère des fonds de la Claim’s Conference. Mutuelle complémentaire santé pour les usagers du service.

2002
Picture

Travaux de rénovation de la maison d’Aix-les-Bains. Ouverture au sein de la Fondation Casip-Cojasor d’un bureau représentatif de la Claims pour les indemnisations. Acquisition de l’immeuble au 47 Bd de Belleville.

2003
Picture

Ouverture d’un nouveau bâtiment, aile Nord, à La Colline à Nice.

2006
Picture

Ouverture du Centre Lionel (SAVS) Ouverture de l’antenne du Service social de Sarcelles.

2007
Picture

Ouverture de deux nouveaux bâtiments destinés aux malades d’Alzheimer à La Colline à Nice. Création du service de Médiation familiale. Création du Service social scolaire.

2008
Picture

Création du jardin thérapeutique aux "jardins de Marlioz" à Nice. Création du Pôl’Handicap.

2009
Picture

Exposition sur la Fondation Casip-Cojasor. Création du GESCO (Groupement des établissements sociaux de la Communauté juive).

2010
Picture

Ouverture d’un accueil de jour aux Jardins de Marlioz à Aix les Bains.

2011
Picture

Ouverture du Foyer Brunswic. Ouverture de la Maison des seniors « Bluma Fiszer ».

2012