Action sociale du Casip
Benevoles du Casip

De Bouche à Oreille, de ton cœur au mien, d'une génération à l'autre

Mardi 12 avril, la Maison des seniors et de la culture Bluma Fiszer de Paris, a accueilli la soirée de clôture de la septième édition du programme intergénérationnel, De Bouche à Oreille.<br>

Conçu par le service Sepia et Survivants de la Shoah de la Fondation CASIP-COJASOR, ce programme dédié à la transmission des histoires juives, et en particulier aux parcours marqués par les épreuves de la Shoah, est mené chaque année en partenariat avec des établissements scolaires (collèges et lycées).

Au cours de l’année 2015-2016, les lycéens de seconde du groupe scolaire de Pavillons-sous-bois et 11 seniors se sont investis dans ce programme. Les entretiens ont permis un travail en profondeur, formalisé par un livre rassemblant l’ensemble des récits biographiques écrits par les élèves, ainsi qu’un très émouvant documentaire.

Ce travail sur la mémoire révèle chaque année des richesses nouvelles. Certains témoins n’avaient jamais parlé, les élèves découvrent des mondes inconnus. La transmission, inscrite au cœur du Judaïsme, se déploie de façon constante.

C’est ce qu’a évoqué M. Henri Fiszer, vice-président de la Fondation CASIP-COJASOR : « ce n’est pas uniquement la transmission d’une histoire, de Bouche à Oreille, c’est aussi le partage de l’émotion, de ton cœur au mien ». 

Le programme De Bouche à Oreille, parce qu’il s’installe dans la durée et bénéficie d’un encadrement pédagogique soutenu, de la part de l’équipe enseignante et de l’équipe de la Fondation CASIP-COJASOR, permet une véritable rencontre entre les Aînés et les jeunes ainsi qu’un travail d’appropriation de l’Histoire. Les jeunes le disent bien qui ont le sentiment de rencontrer la « vraie histoire » et non plus celle, désincarnée à leurs yeux, des manuels scolaires.

La prochaine édition est déjà en cours et sera réalisée avec l’ORT Daniel Mayer de Montreuil.

 

 

Service familial