Action sociale du Casip
Benevoles du Casip

SAFIRH : un nouveau service pour aider les aidant(e)s

Innovant, SAFIRH s’articule autour d’une approche globale de l’accompagnement des aidants. Pour encourager un aidant à prendre soin de lui-même, il faut d’abord l’aider à s’occuper de la personne dont il a la charge.

 

Un lieu d’écoute, un accueil et un diagnostic personnalisés :

  • Pour comprendre la situation particulière de chaque binôme aidant / aidé
  • Pour conseiller et trouver les réponses les plus adaptées dans chaque situation
  • Pour accompagner les familles dans leur parcours administratif et leurs permettre d’ouvrir tous les droits auxquels elles peuvent prétendre

 

Un lieu de partage et d’apprentissage :

  • Organisation de groupes de parole pour aider à s’exprimer grâce à une dynamique collective et un partage d’expériences.
  • Organisation de Théâtro-forum : le quotidien des aidants mis en scène par des professionnels pour libérer la parole des participants.
  • Organisation de formations pratiques : sur le handicap, sur les techniques d’accompagnement physiques (passage du fauteuil au lit, toilette des aidés…)
  • Organisation d’ateliers bien-être : recouvrer l’estime de soi, prendre soin de soi (massage, thérapies douces, beauté)

 

Un lieu de rencontre avec des professionnels du milieu psycho-social

Une équipe constituée de psychologues, d’assistantes sociales spécialisées, d’animateurs et de bénévoles animent le service.

 

En 2030 2 personnes sur 3 seront des aidants au moins une fois dans leur vie.

SAFIRH s’inscrit ainsi dans la nécessite croissante, intégrée par l’état depuis une dizaine d’année, d’accorder non seulement un statut juridique mais aussi une définition et une reconnaissance sociale aux aidants, ces personnes qui accompagnent des proches en perte d’autonomie ou en situation de handicap. Souvent confrontés brutalement à des situations de vie compliquées, douloureuses, face auxquelles ils ne sont pas armés, les aidants se retrouvent eux même en situation de détresse psychologique et d’épuisement physique. Ils ont aussi besoin d’être accompagnées.

 

« Notre ambition a rencontré celle de la DASES » C. Benzekri, Directrice du PRAC

Ce projet, qu’elle a porté depuis 4 ans avec l’équipe du PRAC (Pôle Ressources Autonomie et Citoyenneté) du Casip-Cojasor vient d’être validé par la DASES (Direction de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Santé) pour la ville de Paris.

 

Safirh ouvrira officiellement ses portes le 1er Juillet 2019.

Dans les locaux du PRAC. 203 Rue Lafayette. 75010 Paris