Action sociale du Casip
Benevoles du Casip

Spoliations à Varsovie - Décret de Varsovie, suite et fin des droits à restitution

SPOLIATIONS A VARSOVIE
Décret de Varsovie :
suite et fin des droits à restitution
Le 26 octobre 1945, le « Décret de Varsovie » permettait aux juifs spoliés de leurs biens immobiliers à Varsovie pendant la Shoah de réclamer réparation à la Pologne. Cependant, les autorités ont peu de temps après stoppé la restitution effective de la plupart de ceux-ci.
Une nouvelle loi a été votée en Pologne le 17 septembre 2016 en faveur de la restitution des biens spoliés et visés par les procédures entamées suite au Décret de Varsovie.
Les personnes pouvant prétendre à cette réparation sont les personnes spoliées, ainsi que leurs héritiers directs ou indirects.
Le 22 février 2017, la Ville de Varsovie a publié une première liste de 48 propriétés privées spoliées et enregistrées suite au Décret de Varsovie. Vous pouvez y accéder par le lien http://wjro.org.il/
A partir de cette date et concernant cette première liste, les requérants ont 6 mois pour se manifester, au-delà de cette limite les recours seront forclos.
Les requérants auront 3 mois supplémentaires pour apporter des preuves de leur droit à la propriété spoliée.
Le « World Jewish Restitution Organisation » (WJRO), oeuvrant pour la restitution des biens a ouvert un site, http://wjro.org.il/our-work/property-restitution-in-warsaw  où des recherches peuvent être faites à partir d’un nom ou d’une adresse à Varsovie.
Etant donné la complexité des procédures en Pologne, le WJRO recommande de prendre un avocat sur place dont une liste figure sur leur site.
Pour de plus amples informations ou une aide sur la recherche des biens spoliés à Varsovie figurant sur la liste, vous pouvez aussi vous adresser à :
Fondation Casip-Cojasor
Isabelle Mimram
Service pour les Survivants de la Shoah et les ayants-droit
01 49 23 85 70
Isabelle.mimram@casip-cojasor.fr

Service familial