Se connecter

CEPRO, le Centre d’études
et de prospective

Le Centre d’études I Les archives I Les Bourses d’études I La Collection I Les événements I Les Études
I Le Prix Lucien Caroubi


Présentation du CEPRO

Spécialisé dans les domaines de l’histoire sociale et de l’action sociale, CEPRO est le Centre d’études et de prospective de la Fondation Casip-Cojasor. CEPRO est conseillé et assisté par des comités scientifiques composés d’éminents spécialistes (historiens, médecins, psychologues, sociologues, économistes). 

Le Centre d’études met à disposition de chercheurs ses archives et il peut également les soutenir financièrement pour mener leurs travaux de recherche par l’octroi de bourses. Grâce à ce soutien, plusieurs travaux de recherches et de manifestations publiques ont déjà vu le jour reflétant la richesse des fonds d’archives de l’institution. En parallèle, CEPRO organise depuis quelques années des colloques portant sur l’histoire sociale et sur l’innovation dans le domaine de l’action sociale, le médico-sociale et de l’économie sociale et solidaire. Dans le cadre de la collection « Penser la solidarité hier et aujourd’hui » aux Editions Le Manuscrit, CEPRO poursuit et développe cette démarche visant à promouvoir la recherche et l’innovation dans ces domaines. CEPRO réalise des études dans les domaines de l’action sociale et du médico-social pour aider à la décision et à l’évolution des organisations et des projets liés à la gestion du patrimoine documentaire et à la mise en conformité avec le RGPD (Règlement général sur la protection des données). De plus, tous les deux ans, CEPRO organise le prix littéraire Lucien Caroubi


 

Le Comité scientifique du CEPRO

  • Sandra Bertezene, professeur du CNAM, titulaire de la Chaire de Gestion des Services de Santé. Directrice du Conseil scientifique de CEPRO
  • Dominique Argoud, enseignant chercheur à l’Université Paris Est Créteil et membres du LIRTES (laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les transformations des pratiques éducatives et des pratiques sociales). Spécialiste des politiques publiques, gérontologie, territoires et vieillissement, protection sociale, secteur social et médico-social, président du Conseil scientifique de la CNSA
  • Chantal Bordes-Benayoun, directrice de recherches CNRS, sociologue
  • Emmanuel Jovelin, professeur des Universités, Université de Lorraine. Spécialisé dans le champ du travail social et des publics en voie de fragilisation
  • Martin Messika, chercheur en Histoire contemporaine 
  • Michel Naiditch, médecin de santé publique. Chercheur associé à l’IRDES (institut de recherche et de documentation économie de la santé)- des aidants informels, les modes d’articulations optimaux entre les champs sanitaires et médico sociaux et les méthodes d’évaluation de la qualité des soins délivrés.
  • Jean-Claude Picard, docteur ès Science Physiques de l’Université de Paris, président de l’AFIRNE, Association Franco-israélienne de Recherche sur les Neurosciences, administrateur de la Fondation Casip-Cojasor
  • Serge Reingewirtz, gériatre, responsable DIU (diplôme interuniversitaire de formation) à la fonction de Médecin coordonnateur d’Ehpad Université Paris Descartes
  • Syrine Slim, psychologue, Université Paris Diderot – UFR études psychanalytiques

 

Pour contacter la direction du CEPRO 
Laure POLITIS : laure.politis@casip-cojasor.fr