Se connecter

Santé

Aides aux frais de santé

L’accès aux soins constitue une problématique majeure dans l’accompagnement du public âgé. En 2003, face au constat de l’absence de couverture sociale pour une partie de la population suivie par le service social, la Fondation a fait le choix de créer un programme « mutuelles ».

Le service social a mis l’accent de manière prioritaire sur l’accompagnement à l’ouverture de certains droits tels que l’Aide à la complémentaire santé et le Complément santé Paris. Pour les personnes ne rentrant pas dans les critères d’attribution de ces allocations, la Fondation continue de les aider en fonction de leur « reste à vivre ».

La Fondation pour la Mémoire de la Shoah et la Claims soutiennent financièrement les programmes d’aide à la santé. Les travailleurs sociaux aident à la constitution des dossiers d’aides auprès des services publics : fonds de secours de la Sécurité Sociale, le Centre d’action sociale, retraites complémentaires …

 

Mutuelle complémentaire santé

La France compte aujourd’hui près de 10 millions de personnes qui ne peuvent plus se soigner. La raison est double : d’une part la mise en place de franchises médicales et de déremboursements impose un « reste à charge » de plus en plus élevé pour les personnes ; d’autre part, ces problèmes entrainent une paupérisation de la population.

Face aux renoncements aux soins médicaux, la Fondation CASIP-COJASOR a contractualisé avec une mutuelle, afin de proposer des contrats négociés et une prise en charge partielle ou totale des coûts pour les personnes démunies.

Nous contacter :
Services sociaux
8, rue Pali-Kao 75020 Paris
Tel : 01 44 62 13 13
service.social@casip-cojasor.fr

Ce service vous intéresse ?

Si vous souhaitez bénéficier de ce service, pour vous-même ou pour un proche,
contactez-nous. Nous vous recontacterons pour discuter de votre demande.

Je prends contact

Je fais un don
Je fais un don
Je me porte bénévole
Je me porte bénévole